Les Diargas

Goudiry est une ville propice à l’élevage, entourée de marigots et de vallées fertiles avec une partie sablonneuse Goudiry est une zone d’excellence pour l’élevage malgré les problèmes de proximité avec les cultivateurs et le monde urbain. Jusqu’à une époque récente les familles devaient posséder du bétail qui fournissait la base de l’alimentation, la fumure pour les culture et la thésaurisation de précaution. Pratiquement toutes les familles possédaient des bovins de quelques têtes à de vastes troupeaux. Goudiry comptait un certain nombre de Diargas les plus réputés :

Douguitigui Guindo est un khado originaire du Mali qui s’est adapté et fondu dans le monde peul au point d’en être une référence particulièrement dans la symbolique peul le bétail.

Abdoul Diallo,

Darou N’Diaye,

Alpha Djikiné,

Elhadji Lô,

Avec l’urbanisation et la grande sécheresse des années 70 la possession de bétail est devenue anecdotique à Goudiry. l’élevage reste cependant le principal signe de richesse dans les villages du département même si l’utilité du bétail dans la subsistance de la famille est devenue marginale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *